Comment les couleurs vinrent aux oiseaux.

Conte de Guyane – Joanna Troughton

Note de l’auteur : Cette légende nous vient de la tribu Arawak, en Guyane, mais on en trouve de nombreuses versions chez différents peuples d’Amérique du Sud.

Jadis, au temps où hommes et animaux parlaient le même langage, vivait un garçon qui aimait par-dessus tout chasser les oiseaux. Ceux-ci n’avaient pas alors les couleurs éclatantes qu’ils possèdent aujourd’hui. Ils étaient entièrement blancs.

oiseaux1

La mère du garçon lui répétait sans cesse que ces jeux cruels ne lui apporteraient rien de bon, mais il faisait la sourde oreille.

Un jour, tandis qu’il était à la chasse, le garçon vit briller des pierres sur la berge du fleuve. Elles avaient toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.

oiseaux2

Il les enfila sur un brin de chanvre, qu’il noua autour de son cou.

Mais à peine avait-il mis le collier qu’une horrible transformation s’opéra en lui…

Il se mit à enfler. Il enfla et enfla. Il s’allongea et s’allongea. Il s’étira et s’étira. Bientôt il n’eut plus rien d’un garçon…

Il s’était mué en un immense serpent de mer, dont la peau avait toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.

oiseaux3

Le serpent Multicolore vécut dès lors au fond du fleuve, lové autour du tronc d’un arbre d’eau. Quand il avait faim, il   se glissait en ondoyant jusqu’à la surface, et attendait qu’une proie vienne à passer. Toutes les créatures alentour vivaient dans la peur.

Le chef des Indiens réunit tous les animaux.

oiseaux4

« Quiconque tuera le Serpent Multicolore gardera sa peau comme récompense », déclara-t-il. Tous approuvèrent à grands cris, mais se dérobèrent l’un après l’autre.

oiseaux5

imagine la suite de l'histoire...
oiseaux6