Trio Amalia – « Voyage en Espagne… »

Non, nous n’organisons pas de voyage scolaire en Espagne, et il n’y a aucun voyage à gagner en Espagne ou ailleurs…

Turina, Albeniz, Sarasate ne sont pas non plus des destinations touristiques, mais des compositeurs espagnols du XIXe et XXe siècle. C’est donc une invitation au voyage musical sur le thème espagnol que notre école organise samedi 22 et dimanche 23 janvier: Concert de musique de chambre avec le Trio Amalia (harpe, violon, violoncelle) qui se produit bénévolement à Scy-Chazelles pour la deuxième année consécutive.

L’argent récolté par la vente des billets nous permettra de financer en partie nos voyages scolaires.

Merci d’en parler autour de vous. Venez nombreux !

Samedi 22 janvier – 20h30
Dimanche 23 janvier – 15h00
Espace Liberté de Scy-Chazelles

Entrée: 10 € – enfant: 5 €

Programme

Manuel DE FALLA
Pantomime et Chanson de l’amour meurtri (extraits de l’Amour Sorcier)

Isaac ALBENIZ
Suite espagnole
( Cadiz, Granada, Sevilla)

Alexander GLAZOUNOV
Sérénade espagnole, opus 20

Pablo de SARASATE
Romance Andalouse, opus 22

Joacquin TURINA
2ème Trio en mi mineur, opus 76
1er,2ème et 3ème mouvement

Le Trio

La passion de la musique de chambre et l’amitié sont à l’origine de la création de cette formation originale qu’est le TRIO AMALIA : violon, violoncelle, et harpe. Issues du CNR de NANCY, ces trois instrumentistes sont diplômées des Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique de Paris, Genève, et Lyon pour leurs perfectionnements instrumental et à la pédagogie.

Trio Amalia

Trio Amalia

Invitées de festivals à travers la France, la Belgique, le Luxembourg, le Danemark, la Suède; créatrices de projets (séjours musicaux artistiques et pédagogiques), leur curiosité et appétit musicaux les mènent vers tous les répertoires: romantiques, baroques (œuvres originales et réalisation de transcriptions) et la musique d’aujourd’hui par le biais de commandes.

Ibert, Fauré, Ravel, Saint Saëns, Oberthür, Haendel, Martinu, Bach, Haydn, Leclair, Bruch, Jolivet, Migot, Granados, De Falla, musiques traditionnelles (tangos, répertoire vénézuélien…)

Le trio se décline en duos et s’agrandit en invitant d’autres musiciens : chant, flûte, cornet à bouquin … au fil des programmations.

Magalie Piccin, violoniste :

Magalie Piccin

Magalie Piccin

C’est au conservatoire de Nancy où elle étudie avec Marthe Tercieux, que Magalie Piccin reçoit les médailles d’or de violon, formation musicale et musique de chambre. Elle poursuit ses études chez Jean Lenert au CSP de Paris, puis chez Jean-Pierre Wallez au conservatoire de Genève, où elle obtient un diplôme de soliste en juin 2004.

Passionnée de musique de chambre, elle se consacre au Trio Amalia ainsi qu’au Quatuor Incanto.

C’est avec cette dernière formation qu’elle a étudié en post-grade de quatuor à cordes au conservatoire de Genève dans la classe de Gabor-Nagy Takacs ainsi qu’au CSP de Paris dans la classe du quatuor Ysaÿe.

Elle se produit également dans divers orchestres: invitée de l’orchestre de chambre de Lausanne, du Luxembourg, des Solistes de Genève, de l’orchestre Paul Kuentz,….

Organise de nombreux projets artistiques et éducatifs en France, Suisse, et Vénézuela (séjours musicaux, spectacles jeunes publics, échanges internationaux…)

Titulaire du DE et du CA, elle a enseigné à l’école de musique La Lyre à Genève et est actuellement professeur au CRC de Pontault- Combaut.

Anouk Viné, violoncelliste :

Après de brillantes études au CNR de Nancy en violoncelle (dans la classe de Brigitte Kissel), piano, formation musicale, analyse, et musique de chambre, Anouk Viné poursuit sa formation auprès d’Yvan Chiffoleau et de Jean-Marie Gamard au CNR de Rueil-Malmaison.

Anouk Viné

Anouk Viné

Admise au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Jean Deplace et obtient son DNESM en juin 2002, puis le Certificat d’aptitude au sein de la Formation Diplômante du même établissement.

Convaincue de la nécessité de l’éclectisme dans la formation de l’interprète musicien de toutes les époques, elle s’est formée auprès de spécialistes dans l’interprétation de la musique ancienne (Dominique Dujardin) et de la musique d’aujourd’hui (Christophe Roy) grâce également au travail avec des compositeurs (Crumb, Aperghis,…)

Son activité de musicienne la fait se produire en soliste (concertos de Haydn, Bliss, double concerto de Brahms, Goubaïdoulina), au sein de différents orchestres régionaux et nationaux (Orchestre national de Lyon, de Lorraine,…..) et dans diverses formations de musique de chambre (cofondatrice du trio Amalia,   quatuors à cordes et avec piano,  formation sonate, duo accordéon violoncelle: répertoire contemporain).

Passionnée par l’enseignement, titulaire du DE et du CA, elle a enseigné de 1996 à 2005 au CNR de Nancy, organise des projets artistiques et pédagogiques (séjours musicaux,…) et est actuellement professeur titulaire au CRD de Boulogne sur mer.

Célia Perrard, harpiste :

Née en 1976, Célia PERRARD débute la musique par l’apprentissage du violon et c’est à l’âge de treize ans qu’elle découvre la harpe. Elle suit alors ses études au

Célia Perrard

Célia Perrard

Conservatoire de Nancy dans la classe de Philippe VILLA où elle obtient les médailles d’or de harpe, formation musicale, musique de chambre et analyse.

Elle se perfectionne ensuite au CNR de Reims auprès de Dominique DEMOGEOT, avant d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe d’Isabelle MORETTI où elle obtient un 1er Prix en 2001.

Elle participe à de nombreux concerts au sein de divers orchestres européens : le Bilbao Sinfonikoa, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National d’Ile de France, l’Opéra de Saint Etienne.

Parallèlement elle se produit régulièrement au sein d’ensembles de musique de chambre : Trio flûte, alto et harpe avec le « Trio HÊLIOS », Duo flûte et harpe avec le « Duo Ad Libitum », Trio violon, violoncelle et harpe avec le « Trio AMALIA ».

Passionnée par la musique de notre temps, elle participe à l’ensemble de musique contemporaine Musicatreize sous la direction de Roland Hayrabédian. De plus elle pratique l’improvisation après avoir étudié auprès d’Alain Savouret.

Titulaire du certificat d’aptitude de professeur de harpe elle enseigne au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Annecy.

4 Commentaires

4 pings

Passer au formulaire de commentaire

    • Agnes sur 17 janvier 2011 à 22 h 48 min

    ooooooooooooh mais je crois que j’ai deviné pourquoi ce trio s’appelle AMALIA ….
    En tout cas le programme est alléchant !
    Venez nombreux !

    • Baptiste sur 19 janvier 2011 à 20 h 09 min

    Ce programme a l’air magnifique. j’espère que le concert sera aussi bien que celui de l’an dernier!!!!!

    • Carla sur 28 février 2011 à 22 h 53 min

    j’adore les photos! dommage que je n’ai pas pu aller au concert. 🙁

    • Clara P sur 11 mars 2011 à 19 h 04 min

    Moi je sais pourquoi ce trio s’appelle « Le trio Amalia ».
    Bon, vu que je suis très gentille, je vous raconte tout:
    A pour Anouk
    MA pour Magalie
    LIA pour Célia
    Voilà maintenant vous savez tout!

Laisser un commentaire